Vérités et Mensonges

Vous etes ici: Accueil > Sionisme > Escroqueries-juives


Mafias,Escroqueries Juives


NML Capital, le fonds vautours qui attaque l’Argentine appartient au hedge fund Elliot Associates du millionnaire américain Paul Singer (Né le 22 août 1944 dans une famille juive de la région de New York).Les fonds vautours se font de l’argent en spéculant sur les pays en difficultés, comme en Argentine durant la crise de 2001.



La justice le soupçonne d’avoir inventé l’escroquerie du siècle. Ces quinze dernières années, Cyril Astruc a passé sa vie entre des villas somptueuses et des cellules de prison, fréquenté des gangsters et des milliardaires, gagné jusqu’à 600.000 euros par jour grâce à des méthodes peu avouables. Dans le numéro d'août 2015 de « Vanity Fair », il raconte à Olivier Bouchara et Hervé Gattegno et pour la première fois ses folles aventures.



Les sites sont multiples et font partis d’un réseau international bien huilé, le tout orchestré par la mafia israélienne, via des sociétés écran au Royaume-Uni. L’objectif ? Vous convaincre de l’existence d’une somme plus ou moins importante qu’ils doivent vous rembourser en re-créditant votre carte bancaire.



Dossier concernant le trafic d'organes.



Bernard Madoff
Bernard Madoff (né Bernard Lawrence Madoff le 29 avril 1938 à New York) est un fraudeur américain, président-fondateur d'une des principales sociétés d'investissements
de Wall Street : Bernard L. Madoff Investment Securities LLC.

Le 12 décembre 2008, il a été arrêté et mis en examen par le FBI pour avoir réalisé une escroquerie de type « chaîne de Ponzi », qui pourrait porter sur 65 milliards de dollars américains2.

Il a été condamné le 29 juin 2009 à 150 ans de prison.



Meyer Lansky

Meyer Lansky était un mafieux américain associé de la Famille Luciano.


Il est né à Grodno (alors partie russe de la Pologne, actuellement en Biélorussie), le 4 juillet 1902 et est mort à Miami le 15 janvier 1983.
Surnommé dans les médias Mastermind of the Mob (le cerveau de la mafia), il fut durant de nombreuses années le trésorier du Syndicat national du crime
(d'où son autre surnom, The Ganglang finance chairman), associé avec Lucky Luciano et Frank Costello, avec une discrétion savamment entretenue.

Un agent du FBI qui enquêta sur ses activités déclara que Lansky était tellement brillant que, « s'il n'avait pas été un criminel, il aurait pu être le PDG de General Motors [première entreprise américaine à l'époque] ».




Dossier Blanchiment De La Drogue


Une vague d'arnaques déferle sur nos plus grandes entreprises et met les services secrets français sur les dents. Les aigrefins osent tout, jusqu'à contrefaire la voix des patrons pour passer des ordres de virement à l'étranger.